Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Immobilier logistique : Les lauréats des Prix de l’Innovation SITL 2015

Immobilier logistique : Les lauréats des Prix de l’Innovation SITL 2015

Le 08 avril 2015

Immobilier logistique : Les lauréats des Prix de l’Innovation SITL 2015

Six sociétés récompensées pour leurs innovations pendant la SITL 2015

Sur une cinquantaine de candidats, six sociétés ont été récompensées par un jury composé de Directeurs Supply Chain & Logistique et d’un Professeur d’Ecole d’Ingénieurs, lors de la quinzième édition des prix de l’innovation SITL Paris et Intralogistics Europe.

Etic a remporté le prix Equipement de Transport pour son locotracteur rail-route B-track, qui peut tracter jusqu’à 2 400 tonnes et qui est doté de systèmes de télémaintenance et de télédiagnostics suivis à distance.

Prologis a remporté le prix Infrastructure et Site Logistique pour son application logicielle SED, Simulation Energétique Dynamique, qui adapte les consommations énergétiques de l'entrepôt aux activités logistiques réalisées et aux produits traités, d’où des économies de plus de 25 pourcents des dépenses énergétiques par rapport à des entrepôts neufs classiques.

OFP Atlantique, un opérateur ferroviaire créé par les Grands Ports Maritimes de La Rochelle et de Nantes Saint-Nazaire en partenariat avec Euro Cargo Rail, filiale du groupe DB Schenker, a remporté le prix Service Transport et Logistique.

Siléane a remporté le prix Environnementale Intralogistique pour son robot Kamido auto-apprenant de dévracage 3D, capable d’automatiser des opérations de picking et kitting à des cadences de 1 200 pièces par heure, sans base de données ni apprentissage préalable. 

Itinsell a remporté le prix Technologies et Systèmes d’Information pour Btrust, une solution de suivi de livraison de colis depuis leur expédition jusqu’au le client final et ce, quel que soit le transporteur logistique.

Et enfin, le Coup de Cœur du Jury est attribué à Hardis, pour Eyesee, un drone autonome qui automatise les inventaires et relevés de stocks dans les entrepôts. Doté d’une caméra, d’un système de cartographie et de géolocalisation indoor, il peut relever les informations à traiter pour réaliser l’inventaire, associer l'image à sa position dans l’entrepôt et traduire automatiquement sa position 3D en emplacement de stockage. Ses informations peuvent ensuite être exploitées par n’importe quel logiciel de gestion d’entrepôt du marché.